Mettre sa vie en jeu

#1

Voici le concept proposé par @Blounem sur le discord. Étant plus adapté pour ce site, je le transfère ici.

Et si on faisait (pour ceux qui sont intéressés) une liste des jeux qui ont mangé notre vie et/ou qui nous ont marqués ? Ça permet d’en connaître un peu plus sur chacun tout en permettant de faire découvrir des pépites à certains :wink:

#2

Alors clairement pour moi c’est Pokémon x) GameBoy Color, GBA SP et DS, j’ai passé des jours et des nuits (j’avais pas le droit, héhé) sur Pokémon Argent, Rouge, Jaune, SAPHIIIIIIIR, Diamant sans compter Pokémon Ranger et Donjon Mystère (trop duuur, je crois que je l’ai jamais fini entièrement tellement c’était long).

Mais ouais, j’ai jamais passé autant de temps sur un autre jeu que cette licence, même pas LBP !

1 Like
#3

Pour ma part et ça ne va pas en rajeunir certains ou alors si justement. :smile_cat:
J’ai commencé mes découvertes vidéoludiques sur Amiga, ah la fin des années 80, quelle belle époque !
C’était bubble bobble, shadow of the beast, the gobliins, Rick Dangerous et sa danse égyptienne :rofl:, les lemmings, Populous, comment ne pas oublier l’indémodable Another World (Eric Chahi si tu nous lit, je connais un de tes cousins).

Passé cette époque riche en souvenirs, un jeu qui a marqué particulièrement mon univers vidéoludique à tel point d’avoir acheté le jeu avant de posséder la machine pour le faire marcher a été Myst.
Même si les suites étaient réussies, celui là à été la confirmation que les jeux vidéo faisaient parti de mon existence et plus de 25 ans après ils le sont toujours et même plus encore.

Après je suis passé aux consoles et je n’ai plus pu m’en passer.
Les jeux qui m’on marqués sur consoles, la première trilogie des Tomb Raider, toute la série des god of war. Ratchet et Clank, Little big planet, les uncharted, the witcher 3…

Je vais m’arrêter là car il y en a trop, qui a dit que les jeux amiga sont des jeux de dinosaures ?:smile_cat:

Merci pour l’occasion de ressortir les vieux dossiers.

3 Likes
#4

Ça va être long… Mais je vais passer vite fait sur les jeux qu’il ne m’intéresserait pas de rejouer aujourd’hui. Je mets la date de sortie des jeux mais c’est c’est pas forcément la date auquel j’y ais joué (sinon je jouais déjà à -29 ans. Très précoce)

V.Smile (2004)

VéééééééééééééTech ! Ahem… Bref, une console que j’avais dans ma jeune enfance, avec principalement des jeux éducatifs du type Dora l’exploratrice (2006), Winnie l’ourson (2005), Le roi lion (2005), … (je vais pas tous les citer non plus) et même un jeu de sport : Défi Gym (2006).
Cette console a occupé beaucoup (trop) de mon enfance maisje pense que les jeux dessus finissent par être ennuyeux une fois qu’on a grandi (en tout cas c’est mon avis).
Mais il y a bien 2 jeux que je pourrais vous recommander sur cette console. Un qui m’a marqué pour son gameplay bien plus abouti que les autres jeux de cette console : Mickey à la recherche de Pluto (2004), et un autre pour la même chose mais aussi parce que c’est le seul jeu de la console que je n’ai jamais réussi à terminer :smiley: : Shrek : Le rhume de Dragonne (2006)

PC (partie I)

Je place ça juste pour dire que Rayman est et sera toujours pour moi un jeu éducatif (type Adibou) avec Rayman Maternelle (1999). Comme quoi la nostalgie ça a pas que du bon :grin:

PS2 (2000)

Adibou parlons-en. La PS2 étant sortie 2 ans avant ma naissance, je n’ai pas beaucoup joué dessus et pas de jeux très matures pour ma part. Deux jeux m’ont marqués : Adibou et les Voleurs d’Énergie (2004) et Dora l’Exploratrice : Voyage sur la Planète Violette (2005). Bien que ce soit des jeux de franchises pour les enfants, j’en garde le souvenir e deux très bons jeux d’aventure (que j’aimerais pouvoir retester mais sans PS2 ni PS3 ça risque d’être chaud).
Un dernier, plus PS1 que PS2 d’ailleurs mais je vais pas faire un petit point juste pour ce jeu, est Dance Dance Revolution (PS1 1999, PS2 2002). C’est bien la danse.

PC (partie II)

On arrive sur du bon. Les jeux d’aventure PC de 1983 à 1993.
Parmi les moins marquants on retrouve Castle of Dr. Brain (1991), un jeu de réflexion, Indy III (1989), issu de Iniana Jones III et The Black Cauldron (1986) ou Taram et le chaudron magique, oui, ce film dont personne se rappelle et qui est pourtant un des premiers disneys que j’ai connu, grâce à ce jeu. Un jeu dans la même veine que The Black Cauldron, mais qui m’a plus marqué est Mixed-Up Fairy Tales (1991). Tout est dans le titre et je recommande :+1:
Un jeu auquel mon père jouait (il me semble pas sur PC, mais c’est pas grave) mais que j’aimais regarder c’est Dragon’s Lair (1983). Très connu mais très bon :wink: Dans la veine des jeux très connus mais très bon, j’ai également joué à King Quest I (1984) que je n’ai, je pense, pas besoin de présenter.
LucasArts a fait des excellents jeux, dont nottamment mon 3ème préféré de tous les temps, j’ai nommé Monkey Island II (1991) mais j’avais déjà joué à Monkey Island I (1990) qui est tout autant excellent. Le plus récent de cette partie vient aussi de Lucas Arts et c’est Day of the Tentacle (1993). La force des jeux de Lucas Arts est à la fois leur humour et leur scénario. Mais en fait, TOUT EST PARFAIT DANS CES JEUX !
Et le plus marquant pour moi reste Ecoquest (1991). Un jeu parlant d’écologie et qui est juste trop bien.

Dreamcast (1999)

Il y a pas beaucoup de jeux qui m’ont marqués mais deux principalement : Chu Chu Rocket (2000) et Shenmue (2000), je pense le jeu préféré de mon père, et j’attends comme lui le 3 avec impatience :crossed_fingers: (surtout que la culture d’Asie de l’Est m’intéresse énormément).

Game Boy (1996, 1998 et 2001)

Il y a 3 dates car j’avais respectivement une Game Boy Pocket, Light et Advance. Et bien que je ne me rappelle plus des jeux Pocket que j’avais, je me souviens encore des jeux Light et Advance comme Super Mario Advance (2001) Super Mario Bros II quoi, auquel je n’ai compris comment on y jouait que en 2019 (légèrement tard). Mais les 3 jeux qui m’ont le plus marqué sont La revanche des Schtroumpfs (2002), ce jeu même que Joueur du Grenier a testé, Yoshi’s Universal Gravitation (2005) Un jeu que je recommande pour son gameplay innovant et ses musiques :heart_eyes: et Les Sims 2 Animaux & Cie (2006), un jeu auquel j’ai tellement joué que la mémoire l’a fait crasher.
Un dernier truc sur gameboy, c’est pas vraiment un jeu, mais c’est génial : NintendoMP3Player (2005). Comme son nom l’indique, c’est un lecteur MP3, mais… Je sais pas comment le décrire. C’est juste bien. Si vous en trouvez un, je vous conseille d’essayer.

DS (DS 2005, DSI 2009)

De nombreux jeux également, et pas que des connus.
Le seul jeu uniquement DS que j’avais est Guitar Hero: On Tour (2008), et je ne pense pas qu’il y ait d’autre jeux qui utilisent à la fois l’entrée Game Boy et l’entrée DS.
Mon premier jeu DSI, je ne le recommande pas car truffé de bugs, est Star Wars II (2006, oui c’est un jeu DS à la base mais je l’ai eu en même temps que la DSI). Bien que ce jeu soit buggé à mort, il m’a décelé une passion pour les jeux legos qui sont juste géniaux (on en reparlera). Mais l’un des meilleurs jeux lego est aussi un jeu DS : Lego Battles (2009). C’est un jeu de gestion que j’adore.
J’ai une sœur et c’est pour ça qu’il y a des jeux multijoueurs (local) qui m’ont marqués comme 1000 Bornes (2008), ActionLoop (2007) et Tsumiki : La Tour Infernale (2008). Ces jeux sont tous différents les uns des autres et jouables aussi en solo, mais mon préféré reste ActionLoop :blush:
Maintenant viens les jeux d’enquète, c’est trop bien ces jeux :slight_smile: Bien que Samantha Swift (2008) soit extrèmement simple (il faut juste trouver des objets dans une scène) je l’adore :heart: Un moins mémorable pour moi est Secret Files (2008) qui est plus dur mais le meilleur de tous est Another Code (2005), à tester. Dans la même veine on retrouve Last Window (2010) très bien également :+1:
Petits jeux spéciaux : Art Academy (2010), il est très connu mais il le mérite, ces cours sont trop bien, c’est hypersatisfaisant de voir des trucs que tu pensais pas pouvoir dessiner :astonished: Un autre jeu spécial est Marche avec moi ! (2009). C’est un compteur de pas (moi qui aime marcher :grin:) mais avec des jeux. J’aime bien ce petit jeu :grinning:

WII (2006)

La WII est une console géniale. Et j’ai passé beaucoup de temps sur les jeux WII comme WII Sport (2006), WII Party (2010) et WII Fit Plus (2009). Et la WII c’est aussi Lego Indiana Jones (2008) et Another Code R (2009), deux séries dont j’ai déjà parlé et deux jeux toujours excellents.
De plus, un jeu marrant de la WII est Rubbik’s Puzzle World (2008), il a un petit quelque chose de génial… :thinking:
Mais il y a bien 2 séries mytiques que j’ai découvert grâce à la WII : Mario avec Super Mario Galaxy 2 (2010), Mario et Sonic aux jeux Olympiques de Londres 2012 (2012) et Mario Party 9 (2012) et The Legend of Zelda avec Skyward Sword (2011, oui c’est lui mon premier Zelda) et Twilight Princess (2006, mais je n’y ai joué qu’en 2019).

PSVita (2012)

Cette console est ma préférée au niveau du gameplay mais elle n’a pas à mon goût assez marché qu’elle l’aurait dû. Pour plus d’info : Clap de Fin pour la PlayStation Vita : échec justifié ou machine incomprise ? - Partie 1 et Clap de Fin pour la PlayStation Vita : échec justifié ou machine incomprise ? – Partie 2 .
Il y a eu peu de jeux, mais il y en a 3 excellents auquel j’ai joué. Gravity Rush (2012) exploite à merveille le gyroscope et c’est un très bon jeu en tout point. Et maintenant, vous le voyez venir, nous allons parler de… Media Molécule ! Avec mon premier LBP : Little Big Planet Vita (2012) et mon deuxième jeu préféré, j’ai nommé Tearaway (2013) ! :smile:
Il y a un jeu qui a le moins utilisé les fonctionnalités de la console mais qui m’a marqué car est d’une série que j’affectionne particulièrement : Final Fantasy X (2014).

PS3 (2006)

Bien que cette console ait des fonctionnalités “basiques”, les jeux de cette console sont supers :+1:
Parlons des démos que j’avais, j’y jouais et rejouais sans jamais les acheter :grin: Sauf 1 : Might & Magic : Clash of Heroes (2010). Mais elles sont géniales quand même ! J’en cite quelques uns : Plant Vs Zombies (2009), Tales from Space: About a Blob (2011), Super Rub ‘a’ Dub (2007), Terraria (2011), Voodoo Dice (2010), Fat Princess (2009), Les lemmings (2007), Trash Panic (2009), Snake Ball (2007, oui c’est un snake en 3D et en multi), Sky Fighter (2010), Sonic the Hedgehog (2006, il parait qu’il est nul, pas la démo), Ni no Kuni (2013), Trine (2009) et Crazy Machine Elements (2011). Quelques uns…
Mais il y a deux jeux que j’avais en démo et que j’ai finis par acheter en boîte. Flower (2009) avec le pack Journey édition collector (2015), une compilation de jeux féériques. Et le deuxième, un coup de coeur extrème : Little Big Planet 2 (2011). Depuis ce jeu, j’ai acheté LBP (2008) et LBP Karting (2012).
Je suis pas très jeu de course, mais LBP Karting, est un très bon jeu à mon goût, avec le meilleur jeu de course de tout les temps : Sonic & Sega All-Star Racing (2010) :heavy_heart_exclamation:
On n’oublie pas les jeux legos, sur PS3, les meilleurs, Star Wars : La trilogie complète (2007) et Pirates des Caraïbes (2011). Déjà que Pirates des Caraïbes est drôle, en lego, l’humour est à son paroxysme. Je recommande chaudement.
J’avais parlé plus tôt de Monkey Island mais si vous voulez y jouer, je vous conseille de jouer à Monkey Island : Special Edition Collection (2011). Il y a une version HD, mais par un simple bouton, on peut revenir à la version “Old School” et puis c’est les 2 en 1 jeu. Et pour un autre bon jeu d’aventure, il y a Capitain Morgane and the Golden Turtle (2012).
Et le dernier jeu auquel j’ai pu jouer avant qu’elle décède fut Final Fantasy XIII (2010)… Je veux le finir :sob:

3DS (2011)

Une console portable avec des super jeux comme Animal Crossing New Leaf (2013) ou Bravely Default (2013). Les séries phares de Nintendo ont occupé des journées : Zelda a Link Between World (2013) et Ocarina of Time 3D (2011) et Super Mario 3D Land (2011). Il y a aussi des jeux comme Yôkaï Watch (2013) et Fantasy Life (2014) qui m’ont marqués bien que Yôkaï Watch soit considéré “pour les enfants” :man_shrugging:

WII U (2012)

Bien que cette console ait bidé, je l’aimais bien moi et nottamment Nintendo Land (2012) qui m’a fait découvrir Pikmin, puis est sorti Pikmin 3 (2013).
J’ai beaucoup joué à Mario sur cette console et nottemment mon 1er Mario 2D : New Super Mario Bros U (2012), plus Super Mario 3D World (2013). C’est aussi grâce à cette console que j’ai découvert Super Smash Bros (2014), Just Dance avec Just Dance 4 (2012) et les lapins crétins avec The Lapins Crétins Land (2012), c’est marrant.
Vous connaissez Splatoon (2015) ? Ce jeu multijoueur alors que j’ai pas de wifi ? Et bah la campagne solo est superbe :smiley:
Et un coup de coeur de grand monde, The Legend of Zelda : Breath of the Wild (2017) !

PS4 (2013)

Bien que je préfère la PS3, la PS4 abrite mon jeu préféré : Final Fantasy XIV (2014) et sa suite, moins bien mais ça va, Final Fantasy XV (2016). Il y a eu 2 jeux qui m’ont déçus sur cette console : Lego Worlds (2017) et Little Big Planet 3 (2014) qui, bien que j’ai aimé ce jeu, reste très buggé. Mais comme FFXIV, il y avait des bons jeux. Et c’est bien comme FFXIV car bien que Lego Dimensions (2015) soit un jeu que j’ai bien aimé, il est très cher d’y jouer convenablement…
Et pour finir, Persona 5 (2017) est aussi un très bon jeu (même si mon cerveau fond car je lis et comprends tous les dialogues… en anglais).

PC (partie III)

À force de regarder H24 des vidéos sur internet, je me rabat sur les jeux PC, je joue à peu de ces jeux mais notamment les suites des sims 2 que j’avais présenté, les Sims 3 (2009) et Les Sims 4 (2014, gratos :ok_hand: ). Je joue également beaucoup à Minecraft (2009) et Hearthstone (2014, gratos 2 :ok_hand: ).
Mais j’aime bien les classiques, c’est pourquoi j’ai joué récemment à Monkey Island III (1998) et Final Fantasy VII (celle de 2013, mais qui est la même que celle de 1998)

C’est tout, enfin c’est déjà pas mal hein :grin: Maintenant vous me connaissez mieux, je vous ai présenté des pépites, j’ai rempli le contrat. Si vous voulez que je fasse une Fiches Jeux - InfiniDreams sur un de ceux que j’ai présenté ici, demandez moi :wink:

1 Like
#5

:grimacing:

1 Like
#6

Petit résumé : j’ai présenté 106 jeux en 12 000 caractères

#7

Pour ma part, ma vie vidéoludique débute fin des années 80 avec le commodor 64. A l’époque c’est Rick Dangerous qui m’avait marqué.
Début des années 90, la NES entre dans le salon familiale (j’avais 10-11 ans). J’y découvre le premier Zelda, la fameuse cartouche dorée! Grosse claque! J’avais redessiné l’ensemble des écrans de la carte du monde sur des feuilles … en couleur et tout… avec des annotations des secrets, notamment les buissons qu’on pouvait brûler. Bref, j’avais bien croché. :slight_smile:

Suite à cela, 5 ou 6 ans plus tard, la Playstation débarque avec comme premier titre: Ridge Racer. Un jeu de course arcade! wooow! c’est en 3D! ça va vite! On ne voyait ça qu’en salle d’arcade à l’époque. Suite à cela, la découverte du jeu d’horreur avec Resident Evil! Pioooouuu!! Et ça s’enchaîne avec Metal Gear Solid! De l’infiltration! Un style qui m’a tous de suite plus. Un peu plus tard… Le premier Gran Tourismo! Le jeu de voitures prenait tous son sens!

Les jeux qui ont marqué ma vie sont ceux de la découverte. Ceux qu’on avait jamais vu avant. Les suites et les jeux qui ont repris leurs mécaniques ne m’ont jamais fait le même effet.

début 2000, je prends une belle claque avec Diablo 2. Taper, looter, gagner de l’XP, devenir plus fort pour combattre des monstres toujours plus fort … Les bases du hack n slach moderne était posées! le tout emballé dans un univers qui m’a particulièrement plu.
Dans la même période, les Sims débarquent! Le jeu de poupées par excellence, du storytelling dans toute sa splendeur, J’ai adoré créer et me laisser surprendre par des scénarios abracadabant mettant en scène les différents protagonistes de mes maisons.

Ensuite, je crois qu’il faut attendre 2009… avec une Beta d’un jeu qui ne ressemblait à rien graphiquement… Gros sujet de moquerie pour tous ceux qui n’avait jamais posé les mains dessus. En réalité, ce jeu ne ressemblait à rien… à rien tout court… C’était un nouveau concept (pour moi en tous cas) J’ai passé des centaines d’heures à découvrir, explorer, créer, survivre et inventer des histoires sur cet étrange Minecraft.

Je constate en écrivant cela, que chaque titre qui a marqué ma vie de joueur sont des jeux qui ont eux beaucoup de suite… des gros jeux qui ont assurément marqué beaucoup de joueurs. Donc rien d’extraordinaire… Mais je suis très heureux d’avoir pus les découvrir à leur sortie et d’avoir vécu cette formidable évolution du jeux vidéo. Aujourd’hui, comme avec Minecraft, c’est vers les jeux indépendants que je me tourne pour me faire surprendre. Et j’espère que dans quelques temps le Dream univers contiendra lui aussi quelques pépites!

2 Likes
#8

Totalement l’inverse de moi :sweat_smile: c’est à peu près à partir de la DSI que je me collais à peu près à l’actu (maintenant je stagne, un jour peu être, je rattraperais mon retard en faisant des jeux que j’aimerais faire comme Mario Odyssée ou le premier Zelda).

En tout cas, parmi ces jeux il n’y a gère que les Sims et Minecraft auquel j’ai joué, peut être que j’ai loupé quelque chose en ne jouant pas aux autres mais… je sais pas… ils me bottent pas trop :man_shrugging:

#9

Je pense que tu n’as rien raté, les sensations que j’ai ressenti en jouant à ces jeux, tu les as vécue avec d’autres jeux. Ceux qui t’ont fait découvrir de nouveaux styles de gameplay.

Les gens qui encensent un vieux jeu en le mettant en tête de liste de leur jeux préférés, prônant haut et fort que c’était mieux avant… ont, à mon avis, torts. Même si depuis… on nous ressort juste la même recette avec plus ou moins de saveur, les développeurs d’aujourd’hui puisent dans les idées du passé… mais suppriment aussi les lourdeurs de ces vieux jeux et ajoutent doucement de nouvelles mécaniques. Ces lourdeurs, on les oublie vite quand on a un jeu récent en main. Ne voyant simplement qu’un bête remake. Les gens restent crochés sur leurs sensations incroyable de découverte. Sensation qu’il ne peuvent plus reproduire au fil des suites à rallonge, alors, ils diront que c’est moins bien aujourd’hui. Mais que dans les faits, c’est moins sur.

Je serai curieux d’avoir ton avis la dessus, toi qui replonges dans les vieux jeux et qui du coup doit avoir une bonne vision de l’évolution des styles de jeux… hormis les graphismes.

1 Like
#10

Ma vie en jeux? Vous y tenez vraiment? Vous l’aurez voulu :hugs:

Chapitre 1 / 3

Early Years

Mon premier contact fut quand mon grand père ramena Pong, le jeux était une console qui ressemblait à un talky walky avec des molettes pour bouger notre superbe avatar : un bâton blanc qui se déformait au rythme de tous les parasites du quartier (ben oui il y avait pas d’anti-parasites, une mobylette passait dans la rue que ça faisait gondoler les images à l’écran de notre tv noir et blanc avec un bouton à tourner pour trouver les chaînes :sweat_smile:, mes parents n’avaient pas les moyens d’acheter une tv couleur). Je vous cache pas que ce fut pas l’extase mais je m’en souviens. Ça ressemblait plus ou moins à ça

Avance rapide dans le temps pour me retrouver à 7/8 ans avec la CBS ColecoVision… alors là le choc, les graphismes des Schtroumpf c’était du photo-réalisme, j’ai rincé DonkeyKong et ce jeu de vaisseau spatial en 3D (ouai bon ok, c’était pas vraiment de la 3D mais quelle profondeur) était à tomber.

image image image

LE phénomène fut les Game&Watch de Nintendo. On s’organisait dans la cours d’école pour pas prendre les mêmes. J’avais ceux là, plus le Donkey Kong Junior.

Franchement de la bonne came, super bien construit. Le problème avec les cristaux liquides c’est qu’il faut pas oublier son bidule au soleil… ça fond. Les Game&Watch sont vraiment les ancêtres des game boy et autres DS (mais là c’est une autre ligne temporelle :p).

Et puis l’élu, le messie, le killer de tous les killer fut pour moi le Commodore64, que j’ai réussi à avoir d’une façon louche (mon cousin avait eu un plan pour en avoir à prix cassés dans sa cité, genre tombés du camions si vous voyez ce que je veux dire.)
Le Commodore64 est mythique et ce n’était pas usurpé. Les pc n’existaient pas, je copiais des progs sur cassettes audio (les jeux aussi). Archon, Ghost and Goblins, Chauldron, Spy vs Spy et j’en oublie tellement. On va dire que c’est là qu’est née une de mes passions: tant de mondes à portée de clic… ah ben non, pas de clic, la souris n’existait pas :sweat_smile:

Et puis la vie la vie, j’ai un peu lâché la chose pendant quelques années.

————————————— à suivre :smile:

Prochain chapitre je vous raconterai comment mon frère m’a fait replonger avec sa N64 (Ooooocaaaaariiiiiinaaaaa ooooof Tiiiiiiiiime :heart_eyes: et Mario64), la découverte de la PlayStation et son Line up plus mature (on l’oublie mais Sony a frappé un énorme coup, avec une console inférieure mais adressée à des adultes).
Puis dernier chapitre je vous parlerai de la PS2 3 et 4 et on dira que j’ai fait le tour :woozy_face:

3 Likes
#11

@Sylvain En effet, je suis actuellement en train de découvrir Final Fantasy VII et, bien que l’histoire soit bien et que tu m’aies dit de ne pas m’attarder sur les graphismes, ils sont horrible à notre époque, le contraste fond très précis et dans les bonnes teintes et personnages épurés et “flashy” + les animations des persos me ruinent un peu l’expérience. C’est pour cela que je vois d’un bon œil ce remake qui va sortir :eyes:
Hormis ça, les jeux 2D des années 80 / 90 sont beaux graphiquement, même à notre époque je trouve. Comme le fait que les graphismes réalistes ne sont pas meilleurs mais différents des graphismes cartoon, les graphismes lisses ne sont pour moi pas meilleurs mais juste différents des graphismes pixels (cf : octopath traveller).
:arrow_up: je sais que tu m’as dit “hormis les graphismes” mais c’est plus fort que moi SEGA :grin:

Mais même si auparavant, les technologies ne permettaient pas de faire des graphismes très probants, il n’y a pas d’évolution dans les idées des développeurs. Je ne dis pas que c’est toujours les mêmes trucs, mais que que ce soit entre avant et maintenant, il y a toujours eu des jeux avec des excellentes idées comme des jeux tout pourris. Je te renvoie (par exemple) à “Day of The Tentacle” comme jeu d’époque et “Cadence of Hyrule” pour aujourd’hui (ces jeux n’ont rien à voir, mais sont tout deux des jeux novateurs dans leurs idées).
Mais sinon, il y a bien un point ou je trouve que les jeux d’aujourd’hui sont meilleurs que ceux d’antan : c’est les licences avec les mêmes histoires (mario, need for speed, des trucs comme ça). Je vois ces licences comme une sorte de gâteau (parce qu’actuellement j’ai faim) : le premier, on a suivit une recette qu’on vient soit de découvrir soit d’inventer et au fur et à mesure de refaire le même gâteau, on saura si il y a trop de quelque chose ou si on peut rajouter quelque chose pour rehausser le goût. Le plus récent ne peut donc (sauf exeption) que être meilleur que le précédent.

@Patof-103 Tes images prennent beaucoup de place donc ça m’étonnerais que tu arrive à me battre sur la longueur du texte :smirk: En tout cas, avoir commencé sa vie vidéoludique par le jeu connu en tant que “jeu le plus vieux” je trouve ça ouf :star_struck:

2 Likes
#12

@Tetraxel : cela dit quand j’ai joué à Pong je devais avoir dans les 5 ans et c’était sorti avant. C’est con j’ai perdu toutes les photos du Musée du Jeu Vidéo de Berlin où ils remontent encore plus loin avec des jeux électroniques de fous. Pong reste une des première interface graphique je pense.

@Sylvain : je me retrouve bien dans ton parcours (C64 oblige) et je vais zapper mon chapitre PS1, tu m’as tout dit :smile:

#13

oups… :slight_smile: désolé de te couper l’herbe sous le pied.
Dans le rayon PS1, j’aurai aussi pus noter Blood Omen: Legay of Cain. Sombre à souhait! Une ambiance qui a marqué ma vie de joueur. Et comme tu le souligne Patof, la Playstation a apporté de la maturité dans le monde vidéoludique. Avec cette sensation aujourd’hui que le jeux vidéo a grandi plus ou moins à la même vitesse que moi.